Calibrer une imprimante

xrite_dtp20_pulseLe calibrage de l’imprimante est basé sur une table d’échantillons de couleurs dont les valeurs connues en Lab on été relevée avec une grande précision à l’aide d’un spectrophotomètre par réflexion par le fabricant. On imprime cette table afin d’en relever les valeurs Lab à l’aide d’un colorimétre ou d’un spectrophotomètre. Puis le logiciel compare les données de référence avec les données qu’on vient de relever.

Le colorimétre à main a le gros avantage d’être économoque mais manque de précision dans les relevés.

Le logiciel de calibration d’imprimante (caldera) fonctionne avec n’importe quel instrument du marché (EyeOne, X-rite DTP-20 etc..) et recupère en entrée les données mesurées par celui-ci.

Des Appareils entièrement automatisés, pilotés par le logiciel permettent de réaliser la mesure des patches de manière entièrement autonome et encore plus précise. Une mire de 1440 patches est ainsi mesurée en quelques minutes.

Les mires

Ce qui fait la qualité et donc le coût d’un système de calibrage d’imprimante est la mire. Pour les profil CMJN, la mire IT8.7/3 est le standard reconnu par les professionels de l’imprimerie. Ma mire ECI 2002 CMJN, un peu plus précise est basée sur une mire IT8.7/3 complétée par une mire IT8.7/4.

Il n’existe pas de mire standard pour les profils de sortie d’imprimante RVB. Chaque fabricant proposant sa propre mire.

La linéarisation

Queques outils de calibrage d’imprimante propose un calibrage en 2 temps. On calibre dans un premier temps la linéarité de la distribution tonale avec une mire spécifique, puis le logiciel produit une mire optimisée pour l’imprimante. Si l’imprimante est pilotée par un RIP CMJN, la mise à jour du profil est faite rapidement en relevant uniquement la mire de linéarisation. La mire de linéarisation prend en compte les encres ligh (cyan ligh et magenta light) des imprimantes récentes , et depuis peu caldera supporte les couleurs orange et vert dans le processur de calibration!

Paramètres de séparation

Il est posible de contrôler les paramètres de séparation CMJN lors de la création du profil. La longueur du noir, c’est à dire à partir de quelle tonalité le noir est retenu, la largeur du noir, c’est à dire les proportions de gris laissée dans le CMJ, le taux maximum d’encrage et le noir maximum.